Iles-de-la-Madeleine

Les belles pierres des Îles

Un nouveau montage avec une bélière presque lunaire rend les pierres des Îles encore plus belles. Une belle variété d’agates, jaspe et belles inconnues sortent en édition limitée de l’atelier. Parce que les belles pierres méritent qu’on les porte fièrement.

Appareillage de coquillages!

Une nouvelle série de mes boucles d’oreilles en coquillage sortent tout juste de l’atelier. Ces boucles sont nées d’un patient appareillage de coquillages. Il est normal qu’un jour, l’une puisse trouver le complément de l’autre. Sans être identiques, elles partagent les mêmes lignes, couleurs, formes ou volume.  Patiemment polies, assemblées et exposées, elles n’attendent que vous pour les convoiter!

Décrocher la lune dans la mer…

J’ai déjà dit que j’aime réutiliser la matière, donner une seconde vie aux choses. Comme archiviste, j’aime préserver la mémoire des Îles. Comme artiste, j’aime la transformer, lui donner ma vision. Si la plaque de laiton trouvée hier sur la plage pouvait parler, elle vous dirait peut-être qu’elle ornait le coffre de pirate ou les bottes d’un officier du 17e siècle. Moi je préfère y voir les reflets de la lune qui mêle le vert, le rouge et le jaune selon sa partie d’ombre ou de lumière. Je vous ai taillé et décroché une lune dans ce métal. Vous avez vu un déchet? Je n’y ai vu que beauté cachée venant de la mer…