Vivement le printemps…

IMG_3175_webIl y a bien une chose que j’aime du retrait des glaces sur les plages: les nouveaux dessins de la texture toute neuve du sable! Aucune trace de pas, sauf quelques pattes d’oiseaux marins ou de renards malins… Et si on regarde bien, un nouveau monde s’étale devant nous, libre des bouscueils et de l’emprise des blocs de la mer. Un recommencement de la vie, une possibilité de reprendre pied, après cette longue dérive glissante de l’hiver…

On peut alors laisser libre cours à la création et cesser d’imaginer ce qui se cache sous la glace. Les premières pierres, les nouvelles plumes et les bois de dérive viennent enfin combler le vide de cette trop longue saison.

 

 

 

 

Des cartes au lieu des textos…

Il faut que je remercie tous ceux qui ont apprécié mes cartes et se sont procuré leurs vœux ou photos « coup de cœur » au cours de la dernière année, dans un ou plusieurs de mes points de vente. Ce qui a commencé comme une façon de combler mon plaisir pour la photographie et satisfaire ensuite les besoins de ma famille pour des cartes aux thématiques plus nombreuses, est devenu une de mes principales lignes de création.

Il faut dire que les cartes ont l’avantage de se combiner à l’écriture ! C’est grand, ce pouvoir d’allier la photo à la phrase ou au titre magique, ou la laisser parler d’elle-même lorsque l’on ne trouve pas les mots. Ceux qui ont cru que le numérique allait faire cesser la production d’imprimés ont eu tort. Le texto se perd dans le web et ne procure pas le même plaisir que d’ouvrir une carte manuscrite…

cartes de souhaits assorties autres2

J’ai des cartes disponibles à l’année à La Maison du Héron, à la COOP IGA de Havre-aux-Maisons ainsi qu’à la pharmacie Jean Coutu Geneviève Lévesque. Durant l’été, s’ajoutent Le Fumoir d’antan et les boutiques des bateaux de la CTMA.

 

 

Des souhaits du fond du coeur …

Parfois ce sera une simple recette de biscuits, un service rendu ou une petite visite improvisée: la façon de dire qu’on aime n’a pas d’importance.C’est le geste qui accompagne la pensée qui compte… Moi je pense à vous et vous offre mes meilleurs voeux pour Noël qui arrive bientôt et pour la prochaine année.

Par la même occasion, si vous souhaitez oublier l’année 2017 ou vous souvenir de ceux qui l’ont comblée ou rendue plus belle en leur offrant des voeux personnalisés, visitez un de mes points de vente hors saison. Une série de Noël et d’hiver vient d’y être livrée. Mes cartes thématiques assorties vous aiderons à trouver les mots, ceux du fond du coeur aux couleurs des Îles.

Cartes de souhaits assorties

cartes de souhaits assorties noël

La saison flamboyante…

Aux Îles-de-la-Madeleine, il y a plus de 4 saisons, comme il y a toutes sortes de mots pour décrire la neige.  On connait les mois de décembre sur le gazon, les mois de mai sous la neige… J’ai déjà dit que j’adore l’automne aux Îles? Je l’adore parce qu’il s’étire et devient la saison flamboyante: un feu s’allume dans la couleur de l’ammophile sur les dunes, le long de la 199. Nous sommes le 8 décembre et ce n’est pas encore l’hiver.  Demain sera peut-être la nouvelle saison.

IMG_6283_web

Les couleurs de l’automne…

J’ai déjà dit comment j’aime les couleurs de l’automne et ses nuages ahurissants. Il n’y a rien de moins morne que l’automne. Le plaisir d’habiter dans un petit village d’une centaine d’habitants, qu’on traverse en voiture le temps d’un éternuement, c’est qu’on s’y sent au bout de la mer et au bout de soi à chaque instant. Il n’y a aucune thérapie qui vaille un vent marin… sur une grève ou au bout d’un quai. Un de mes frères, un capitaine, vous dirait qu’il est aux bons soins de la mer presque à l’année.

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups est communément appelé par ses habitants, l’Anse du Ouest, prononcé en étirant le è et éliminant le t pour faire « ouesse ». Entendez-vous le vent siffler?

L'Anse du Ouest

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups, aux Îles-de-la-Madeleine