Les couleurs de l’automne…

J’ai déjà dit comment j’aime les couleurs de l’automne et ses nuages ahurissants. Il n’y a rien de moins morne que l’automne. Le plaisir d’habiter dans un petit village d’une centaine d’habitants, qu’on traverse en voiture le temps d’un éternuement, c’est qu’on s’y sent au bout de la mer et au bout de soi à chaque instant. Il n’y a aucune thérapie qui vaille un vent marin… sur une grève ou au bout d’un quai. Un de mes frères, un capitaine, vous dirait qu’il est aux bons soins de la mer presque à l’année.

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups est communément appelé par ses habitants, l’Anse du Ouest, prononcé en étirant le è et éliminant le t pour faire « ouesse ». Entendez-vous le vent siffler?

L'Anse du Ouest

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups, aux Îles-de-la-Madeleine

Un pendentif significatif…

Les miniatures obligent un rapprochement qui initie la parole. Mes toiles deviennent un prétexte à l’échange, un mode de communication plus intime. Mes ensembles carte et pendentif, un cadeau significatif!

IMG_peinture pendentif cadre_web

Les classiques de la mer

Les marées apportent presque quotidiennement la matière qui permet de poursuivre mes créations. Les classiques de la mer avec perles Swarovski et perles d’eau douce se retrouvent dans mes vitrines pour une sélection des plus variées montée en argent sterling….

 

IMG_3195_web2

La collection «Soleil marin» – en éditions limitées

Voici mes dernières créations du jour à partir de retailles de fourrure de loup-marin et pierres d’hématite, perles d’eau douce, crystal de Swarovski et argent sterling.  Il arrive que l’inspiration émerge un bref instant et je saisi ce moment pour mettre en oeuvre ma vision avant qu’elle ne m’échappe. À d’autres moments je dessine un croquis mais ce ne fut pas le cas pour ce pendentif et ces boucles assorties. Comme il s’agit d’oeuvres en éditions limitées, si vous succombez, saisissez l’instant tout comme moi!

Inukshuk miniature des Îles

Depuis 2012, j’ai développé une petite série numérotée et signée d‘Inuksuit (au singulier Inukshuk) à partir de mes pierres polies et coquillages.  Ils sont photographiés un par un et constituent une grande famille à paraître dans mon catalogue de créations. Ces petits symboles de repères, inventés au préalable par les inuits, se retrouvent ici et là où les pas de l’homme ont foulé les Îles, laissant derrière eux une trace amicale de leur passage…

J’ai beaucoup de plaisir à trouver le dernier élément, souvent constitué d’une pierre semi-précieuse ou autre sorte de beauté brute des Îles (coquillage, galet, etc.). Je les appelle mes « Iles-nukshuk ». Prenez-en bien soin, ils ne font pas plus de 2 pouces de haut, un peu comme la silhouette des Îles sur une mappemonde géante: dure à repérer mais qui nous ramène à nos origines, à nos repères…

IMG_1962 webIMG_1980 web