La saison des éperlans…

Un vent à écorner les boeufs, une pluie à boire debout, aucune condition n’arrête mon père dans ses activités quotidiennes. Aujourd’hui, c’est le temps des éperlans. Il va tendre ses filets. La semaine dernière encore, c’était le temps des canneberges… chaque saison amène ses richesses. Mon père est riche, lui, d’avoir encore la santé d’en profiter et c’est peut-être parce qu’il ne peut s’arrêter que la santé ne peut le quitter… Hommage et longue vie à mon père si vaillant, qui aura 79 ans dans quelques semaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s