Les bagues « algue et vague »…

Voici de retour mon modèle de bague réalisée à partir d’un motif sculpté à la cire, de l’algue criblée, une variété au profil troué comme de l’écume de mer. Lorsque j’ai créé ce modèle, j’avais dans l’esprit une forme de vague déferlante avec ce motif d’algue. Il est apparu au détour dans le relief, une forme de sirène – la voyez-vous?

Ma bague est en argent sterling et est disponible en plusieurs formats. Le genre de cadeau en vague… ou en vogue!

bague « algue vague »

Les hérons en bijoux…

On me demande souvent une description de mes pendentifs au modèle du héron. J’ai créé, il y a déjà 10 ans, deux versions de mon oiseau fétiche : le héron-cadre, plus contemporain et unisexe et le héron ovale échevelé, dont la touche me semble un peu plus féminine, mais ce n’est souvent qu’une question de point de vue.

Mes modèles hérons furent épuisés en 2017, tout comme leur créatrice, finalement ! Et bien les voici revenus. Il ne pouvait en être autrement. Parfois, il faut se laisser désirer et, comme dit Spinoza, le désir est ce sans quoi une chose ne peut pas être. Le désir est un moteur, un principe de création.  Ce n’est donc pas la passion qui a conduit à cette nouvelle production, mais bien le manque, mais pas au sens commercial du mot ! Si vous n’avez pas étudié la philosophie, vous comprendrez ce que vous voudrez bien comprendre, mais mes hérons se font une joie d’être enfin là !

 

IMG_8526 web

Le format de mes hérons-cadres contemporains sont de 40 x 12 x 7 mm.

IMG_8536 web

Long congé = Créations et ouverture

On reçoit de la visite pour le long congé de Pâques? Oui, La Maison du Héron, s’ouvre pour vous puisque je suis en mode création et cette période est sans doute la plus libre que j’ai dans l’année! La lumière revient et l’espoir d’un été aussi beau que l’an dernier aussi! Juste devant mon bureau je vois la ligne du lever du soleil et de mon atelier, celle du couchant. Les hérons seront bientôt au rendez-vous! Un premier modèle ovale est sorti plus tôt, les autres suivront avec la mise à l’eau des cages aux Îles-de-la-Madeleine, sûrement!