Les couleurs de l’automne…

J’ai déjà dit comment j’aime les couleurs de l’automne et ses nuages ahurissants. Il n’y a rien de moins morne que l’automne. Le plaisir d’habiter dans un petit village d’une centaine d’habitants, qu’on traverse en voiture le temps d’un éternuement, c’est qu’on s’y sent au bout de la mer et au bout de soi à chaque instant. Il n’y a aucune thérapie qui vaille un vent marin… sur une grève ou au bout d’un quai. Un de mes frères, un capitaine, vous dirait qu’il est aux bons soins de la mer presque à l’année.

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups est communément appelé par ses habitants, l’Anse du Ouest, prononcé en étirant le è et éliminant le t pour faire « ouesse ». Entendez-vous le vent siffler?

L'Anse du Ouest

Le port de pêche de Pointe-aux-Loups, aux Îles-de-la-Madeleine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s