9 jours dans la vie d’un Bruant des prés

Je vous partage ici l’un des moments les plus émouvants de ma vie…

En allant cueillir des fraises sous les herbes hautes, je tombe le 25 juillet sur un nid en pleine éclosion ! Deux oeufs sont déjà éclos et les deux oiseaux qui en émergent ont un duvet soyeux sur la tête. Je devine que ce sont des Bruants des prés à cause de la maman qui piaille juste à côté. Je ne veux pas les déranger et je visiterai discrètement  (tout en ramassant quelques fraises quand même !) les oisillons sans les toucher. Je ne sais pas s’il est normal qu’au 9e jour un seul oisillon soit encore dans le nid… je me dis que les autres sont nés avant lui et qu’il tarde à avoir toutes ses plumes… Mais le surlendemain, soit le 5 août, le nid est vide. Je n’y passais qu’avec des intervalles de plusieurs jours et environ 5 minutes chaque fois, de crainte qu’un chien ou des personnes viennent marcher au même endroit et écraser le nid. Je ne sais pas si j’ai bien fait de prendre ces photos. J’étais si émerveillée qu’il fallait que j’immortalise le moment. J’espère de tout coeur qu’ils sont encore vivants et piaillent avec entrain dans les prés fleuris des Îles..

Le foulard « Prendre sa place »…

De la collection Art-à-porter ce foulard mérite son nom d’une photographie réalisée en 2017 au retour d’un voyage de pêche avec mon frère à Pointe-aux-Loups. Le goéland veut se poser alors qu’une armée de cormorans a déjà réquisitionné les dolosses de la jetée.

La morale de l’histoire: parfois il faut savoir prendre sa place car personne ne vous l’offrira…

DSC_3926_Prendre sa place_web

Photographe: Daniel Paulhus. Le modèle Marie-Pascale Chevarie porte mon oeuvre d’art-à-porter « Prendre sa place»

L’art-à-porter de La Maison du Héron

Mon adorable modèle vivant est arrivée, mais c’est plus qu’un modèle, c’est une perle indispensable qui m’épaulera tout l’été et qui étudie en design de présentation. Et quelle belle corde à son arc que de travailler à La Maison du Héron, lieu d’art et de création! Marie-Pascale  vous présente mes nouveaux foulards de tissu de polyester imprimés au Québec avec des encres à base d’eau (spécifications sur l’étiquette). Dix modèles différents sont disponibles.  Les deux modèles, illustrés en partie, sont Couleurs d’ici  et Dollars de sable et étoiles ! Il faut les voir et les toucher.

Ils sont beaux, ils sont doux, ils sont légers. Ils flottent au vent comme vos cheveux. Ils peuvent être sages si vous le décidez. Ils sont des œuvres à porter qui mettent en valeur mes peintures et photos d’artiste.

modèle format photo ATR internet_foulard

Foulard Couleurs d'ici

modèle format photo ATR internet_foulard2

Foulard Dollars de sable et étoiles