poisson

Les sacs pour l’amour des chats

L’histoire du chat Storm : ma nièce publie un jour une photo de son chat qu’elle dit avoir sauvé d’une tempête. Il est le sosie d’une minette vénérable de 17 ans, disparue il y a plusieurs années, durant un mois de décembre.  Sa photo m’a fait pleurer! Je croyais l’avoir retrouvée! Mais ce n’était pas une femelle et je ne pouvais la contredire là-dessus. J’ai dessiné Storm en me disant que tous les chats sont semblables dans leur capacité à nous faire oublier tous les problèmes. N’est-ce pas que leur insouciance est contagieuse? Un sac Storm, pour se mettre à l’abri des tempêtes intérieures… Sac fourre-tout Storm noir Sac fourre-tout Storm blanc        

Foulards pour s’entourer de rêve

Jeux d’eau est une œuvre à l’acrylique qui fait partie d’une collection privée aux Îles-de-la-Madeleine. Elle n’a pas eu le temps d’être exposée publiquement, étant le coup de cœur de l’acquéreur lors du 5e anniversaire de ma galerie. La reproduire sous forme de foulard permet de la redécouvrir.   Ci-bas, Vue à vol de poissons est une aquarelle réalisée en 2003 en deux versions, dans la continuité d’une autre œuvre intitulée Les Îles vues par les phoques. J’observe la nature et je me sens observée par celle-ci. Je reçois beaucoup d’elle et lui rends hommage à ma manière. L’artiste est comme un enfant. Il donne la parole à tout ce qui l’entoure. Je suis encore l’enfant qui s’amuse avec des pierres et admire le sillage… Lire la suite »Foulards pour s’entourer de rêve

Série « Comme un poisson dans l’eau »

Ceux qui passeront dans le coin pourront découvrir tout un banc de poissons sortis de ma production de pendentifs en coquillage poli et argent. La queue du bernacle, en argent sterling, est tirée d’un moule de bernacle, ce petit crustacé marin ressemblant à un volcan! J’ai toujours vu cette partie rompue en éventail comme une queue ou des nageoires de poissons…  De la nature à l’art, il n’y a qu’un pas, ou un sillage de poisson…

Qui copie qui ? Un vol de nature…

Vous croyez que la photo a inspirée ce lavis d’aquarelle, une récente esquisse ? Détrompez-vous, cette apparition de paysage est d’hier et l’aquarelle, d’il y a une semaine. C’est comme si la nature qui nourrit habituellement toujours mon art, lui rendait soudain un hommage de fidélité… Je rend grâce au ciel et à la mer des Îles si puissants d’inspiration…  J’aime la nature et elle m’aime!